Le cirque : ici et ailleurs

Christophe Raynaud de Lage, "Cirque Trottola et Petit théâtre Baraque, Matamore, Espace-cirque d’Antony", 2014 © Christophe Raynaud de Lage
Christophe Raynaud de Lage, "Compagnie 111 Aurélien Bory, Géométrie de caoutchouc, Espace-cirque d’Antony", 2011 © Christophe Raynaud de Lage

3 décembre 2014 – 11 janvier 2015

Depuis le xviiie siècle, le mot cirque désigne une forme de spectacle composé d’exercices d’adresse, de numéros équestres, de clowns et de dressage d’animaux, exécutés sur une piste circulaire, stable ou amovible. On trouvait autrefois des cirques permanents construits en dur et couverts semblables au Cirque d’Hiver à Paris, ouvert en 1852 ou le cirque Krone de Munich.

Les chapiteaux voient le jour aux alentours de 1830 pour atteindre leur apogée avec le cirque Barnum and Bailey aux États-Unis. Sous son chapiteau géant, trois pistes sur lesquelles on exécute simultanément trois spectacles différents, avec ses cavalcades de centaines d’animaux. Comme c’est la tradition aux États-Unis, une des attractions les plus populaires des cirques itinérants est le défilé dans la rue des artistes costumés montés sur des chevaux ou sur des chars, des fanfares et un troupeau d’éléphants.

Depuis, le cirque n’a eu de cesse de se diversifier et, dans un vent de liberté, s’est ouvert aux autres arts.

Photographe et passionné de cirque, Christophe Raynaud de Lage témoigne en images de la créativité de ce nouveau cirque. Par sa plongée dans les coulisses du monde circassien, l’intimité partagée avec les troupes qu’il a suivies en spectacle, le photographe nous livre ici une vision sensible et variée de cet univers méconnu.

A l’intérieur du spectacle, le photographe se fait oublier pour fixer patiemment l’image. A l’extérieur, le chasseur d’images capture d’autres instants de cirque : la vie quotidienne, le campement, les trains…

L’exposition rassemble une soixantaine de photos saisies Ici & ailleurs, des objets et des affiches anciennes qui nous font revivre la magie d’un monde sensible et plein de contrastes.