Rêves aborigènes & insulaires d’Australie

Long Jack Phillipus Tjakamarra, "Histoire d’Opossum à Nyamuranya", 1975 © Long Jack Phillipus Tjakamarra

13 février – 31 mars 2019

Art plurimillénaire, les arts aborigènes et insulaires australiens sont la plus ancienne manifestation artistique continue de l’Homme, qui perdure de nos jours, sans cesse réactualisé. Peinture, sculpture et gravure sont partie prenante de la vie spirituelle des Aborigènes et Insulaires. La peinture se fit d’abord dans des grottes, sur le sable ou sur les corps. À partir des années 1970, les Aborigènes se mirent à peindre sur de la toile afin de faire connaître leur art et d’y coucher leurs « rêves », ces récits mythiques dont seule une petite partie ne peut être dévoilée aux non-initiés et ne cessent de séduire le public.

Grâce au concours de la galerie Arts d’Australie – Stéphane Jacob et à l’Ambassade d’Australie à Paris, nous découvrons aujourd’hui à Antony un magnifique panorama de cet art riche en couleurs et en vibrations.